top of page

Enceinte, que puis-je manger pendant les fêtes de fin d'année ?

Dernière mise à jour : 2 janv.

Comme tout au long de la grossesse, durant les fêtes on veillera aux aliments que l'on met dans son assiette pour éviter les risques d'intoxication alimentaire. Pour que ces repas se passent sans prise de tête, retrouvez ici, classés par groupe d'aliments, ceux à privilégier et ceux à limiter ou éviter.


Décorations de Noël posées sur une table.
  • Le foie gras et les charcuteries :

Les charcuteries cuites pourront être consommées : jambon blanc, jambon de volaille, mortadelle, le boudin noir bien cuit. Il est préférable de les acheter sous-vide pour éviter les contaminations croisées entre les produits à la coupe.

Les charcuteries non cuites restent INTERDITES. Le risque est de contracter la toxoplasmose et la listériose qui peuvent engendrer de graves complications pour le fœtus. Exemple de charcuteries non cuites : chorizo, bacon cru, coppa, rosette, jambon cru, viande grison, viande de grison...


  • Le poisson et les fruits de mer :

On évite absolument les poissons et fruits de mer crus ou peu cuits : huîtres, ceviche, sashimi, sushis, tartare, poissons juste marinés ou fumés.

Les poissons et fruits de mer bien cuits pourront être consommés.


  • Viandes et volailles de réveillon :

Toutes les viandes et volailles pourront être consommées à condition d'être bien cuite. Ne seront pas consommées les viandes crues, marinées, fumées ou salées. La cuisson permet d'éliminer les parasites responsables de la toxoplasmose et permet de réduire les risques de salmonelle et listériose.


  • Les accompagnements :

Tous les légumes pourront être appréciés, veillez à ce qu'ils aient bien été lavés au préalable ; il en est de même pour les herbes aromatiques. Ils contribuent à un bon apport apport en fibres et en vitamines.

Concernant la Truffe, elle est souvent présente au moment des fêtes mais consommée crue présente un risque important de toxoplasmose.

  • Le plateau de fromages :

On applique la règle générale de la grossesse, à savoir qu'on ne consomme que des fromage au lait pasteurisé ou à pâte pressée cuite.

Seront évités : les fromages au lait non pasteurisé, les fromages à pâte persillée (Roquefort, Gorgonzola, Fourme d'Ambert, Bleu d'Auvergne), les fromage à croûte fleurie (Camembert, Brie) ou à croûte lavée (Maroilles, Epoisses, Munster, Livarot, Pont-L'évêque).


  • Les desserts de fêtes :

Privilégiez les desserts du commerce car les produits contenus sont pasteurisés. Les préparations contenant des œufs crus restent INTERDITS (mousse au chocolat, tiramisu...). Pour plus de sécurité, demandez à votre hôte les ingrédients contenus dans la préparation.


  • Les boissons :

Comme depuis le début de votre grossesse, l'alcool reste INTERDIT. Dans les recettes qui en contiennent, on ne connait pas précisément leur teneur en alcool après cuisson, on évite donc d'en consommer.

Pour vous hydrater, privilégiez l'eau, les jus de fruits sans sucre ajouté, les eaux aromatisées de façon naturelle (eau pétillante + jus de citron ou feuilles de menthe) etc...


Pour plus de conseils sur votre alimentation, n'hésitez pas à venir me rencontrer en consultation. Vous pouvez prendre rendez-vous sur Doctolib.fr. Retrouvez également des informations sur mon site internet www.ad-dieteticienne-nutritionniste.fr.


Passez d'excellentes fêtes de fin d'année, profitez de ces moments de partage et régalez vous !!!


Femme enceinte assise en tailleur, formant un coeur avec ses doigts






14 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page